FAQ : critiques et réponses sur le Plancher Chauffant

 

Le plancher chauffant entraîne-t-il des problèmes de santé ?

Ce phénomène concerne uniquement les anciens systèmes de plancher chauffant. Les produits et les normes actuelles ont supprimé ces effets néfastes. Néanmoins, on peut encore trouver des anciens bâtiments avec des installations anciennes, et des planchers mal dimensionnés.

Quelle épaisseur pour le plancher chauffant ?

Un plancher chauffant hydraulique peut mesurer jusqu’à 17mm hors revêtement de sol, soit environ 40mm avec le revêtement. Des solutions existent pour toutes les épaisseurs, en neuf, comme en rénovation.

Quel poids pour le plancher chauffant ?

Des solutions spécifiques existent jusqu’à 30kg/m², extrêmement légères et rapides à mettre en œuvre.

Je possède des radiateurs efficaces, pourquoi utiliser un plancher chauffant ?

Les radiateurs chaufferont votre maison efficacement, mais le confort apporté par un plancher chauffant est indéniable une fois éprouvé. Avec sa diffusion douce, homogène dans toute la maison, il permet de marcher pieds nus tout au long de l’année. Aujourd’hui, une maison neuve sur deux est équipée d’un système de plancher chauffant. Une fois la solution testée, il est difficile de retourner à des radiateurs !

Le plancher chauffant chauffe-t-il assez vite ?

Il est vrai qu’un plancher chauffant classique chauffe et refroidit lentement. Aujourd’hui, la finesse des systèmes permet de supprimer ces problèmes, et des régulations permettent même de compenser cette inertie en intégrant le temps de chauffe de chaque pièce où est installé le plancher chauffant.

Le plancher chauffant, trop cher ?

Ce constat n’est ni faux, ni vrai. Il faudra compter entre 50€ /m² et 100€/m² pour un système complet (pose et coulage de la chape comprises), avec une fourniture du matériel démarrant à 20€/m². En fonction de la surface équipée et du type de matériel, le plancher peut être plus ou moins cher que des radiateurs.Chaque chantier est unique, il faudra contacter les fournisseurs du domaine pour plus de précisions.

Le plancher chauffant, trop contraignant à poser ?

Un plancher traditionnel nécessite de couler une chape de béton, qui peut mettre 14 jours à sécher. Dans ce cas, le plancher chauffant peut potentiellement ralentir vos chantiers. Tout va dépendre de l’organisation de celui-ci, d’autres travaux pouvant être réalisés pendant ce laps de temps.

En outre, certains systèmes de planchers nécessitent moins de 5 jours pour être installés : les planchers secs, le système Climacomfort Compact ou le système Panel 16 en pose directe
Le plancher chauffant ne rafraîchit pas ?

La plancher chauffant est bridé par la règlementation lorsqu’il doit rafraichir une pièce. En effet, l’eau circulant dans les tubes ne peut être inférieure à 18°C. Et heureusement, car ce garde fou empêche la condensation et donc l’apparition d’un sol glissant. Cependant, le plancher rafraichissant permet d’abaisser la température ressentie de 3 à 4 °C, ce qui n’est pas négligeable en été, surtout lorsque la surface n’est pas équipée de climatisation. On retrouve alors le sentiment d’un bâtiment ancien en pierre, ou d’une grotte fraiche en été.