Micro-station MicroStar

Le processus SSB de Roth

Roth révolutionne l’assainissement non collectif en proposant un procédé de traitement plus simple et plus sure. Ce sont les bactéries, présentes naturellement dans les eaux rejetées par l’habitation, qui vont être utilisées pour traiter l’eau. Grâce au système d’activation par injection d’air, nous allons stimuler ces bactéries, qui se nourriront des déchets présents dans les eaux usées. La particularité du système SSB réside dans le fait que les 2 compartiments de la cuve sont aérés, ce qui a comme avantage d’empêcher l’apparition de mauvaises odeurs.

Avantages

Hauteur d'enfouissement : 40% de profondeur de fouille en moins

Haute capacité d'épuration : eaux épurées jusqu'à 98%, production de boues minimale, aucune odeur désagréable

Aucune nuisance sonore

Aucune mauvaise odeur

Pas d’obligation d’aération secondaire sur le faitage

Prêt à poser, tout équipé

MicroStar ne contient aucune pièce électrique, élément mobile ou pompe immergée

Maintenance optimisée : système étudié pour espacer au maximum les vidanges, maintenance simplifiée de par la composition optimisée du système

Garantie 20 ans

Règlementations et normes
Pour que votre système d’assainissement autonome fonctionne correctement et corresponde à vos besoins, il faut :
- Faire réaliser une étude de votre installation par un bureau spécialisé
- Effectuer une étude de votre parcelle
- Choisir le matériel adapté

L’étude de la parcelle doit être réalisée en amont afin de définir les contraintes liées à la nature du sol, conformément à la législation en vigueur.
La capacité de traitement des micro-stations MicroStar est évaluée en Équivalent Habitant (EH).
Le modèle est prévu jusqu’à 5 EH pour une cuve seul, de 6 à 10 EH avec un raccordement de deux cuves spécifiques.

Règlementations et normes

Les micro-stations d’épuration MicroStar, sous la forme d’une installation complète, répondent aux exigences suivantes :

- De la norme NF EN 12566-3:2005+A2:2013, marquage CE des micro-stations d’épuration.
- De l’arrêté du 7 mars 2012 modifiant l’arrêté du 7 septembre 2009,relatif aux prescriptions techniques applicables aux installations d’assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5).

Agréments ministériels : 
- de 1 à 5EH : 2016-008-EXT01
- de 6 à 10EH : 2016-008-EXT02

Téléchargements